Critique : Rev It Up!-Vixen (1990)

Voici le meilleur album d’un groupe féminin, tout groupes féminins confondus (en même temps les outsiders il y en a pas tant que ça…). À cette époque, avant la séparation, le groupe était constitué de Jan Kuehnemund (torture à recopier) à la lead guitar, Janet Gardner au chant (et guitare rythmique), Share Ross à la basse et de Roxy Petrucci à la batterie. Le groupe était inexplicablement épaulé de plein de compositeurs extérieurs (6 sur les 11 titres) comme par exemple Ron Keel (du groupe Keel) ou encore Steve Plunkett (chanteur d’Autograph, one hit wonder et pire groupe de Glam Metal avec beaucoup de compositions à chier mais deux-trois perles). À noter qu’au moins un membre du groupe est crédité par titre.

Re It Up!


Donc je vous présente ici leur deuxième album et selon moi, leur meilleur effort. La chanson titre lance l’album, c’est un morceau rock impressionnant et un classique de concert. « How Much Love », premier single, est un plaisir, c’est du pur Vixen et rappelle « Edge Of A Broken Heart » du premier album. Le deuxième single est une power ballad « Love Is A Killer » qui ne semble pas convenir à Vixen, ça ressemble à une chanson imposée par le label. Néanmoins la chanson est plus que correcte et n’est pas à sauter. « Not A Minute Too Soon » est le troisième et dernier single, c’est une chanson mémorable avec un refrain accrocheur et une Gardner dont le chant convient parfaitement au morceau . « Streets In Paradise » est selon moi la meilleure chanson de l’album. C’est un hymne ultra entraînant avec un refrain exceptionnel. Morceau parfait selon moi, qui aurait du sortir en tant que single et qui aurait pu potentiellement faire un malheur en 1990. « Hard 16 » est un hymne qui semble parler d’une fugueuse de seize ans, Gardner chante formidablement bien sur ce morceau.

« Bad Reputation » quant à lui, n’est pas une reprise de Joan Jett mais une chanson avec un refrain entraînant qui vous fera headbanger (j’ai du mal à écrire actuellement en secouant ma tête). Le morceau suivant est « Fallen Hero » avec une guitare sympa (à la intro du « It’s Not Love » de Dokken) et un couplet couplé à un refrain sympa. « Only A Heartbeat away » est un morceau mélodique générique FM mais cool. Claviers pour « It Wouldn’t Be Love » qui est une power ballad plus power que « Love Is A Killer » et selon moi bien meilleure, j’aime bien les refrains. Le dernier morceau est « Wrecking Ball » qui commence avec un riff cool, c’est un morceau rapide et Gardner est excellente ici, cette chanson est une surprise et c’est clairement un moment fort. Le solo est super.



Cet album est pour moi bien supérieur au premier album éponyme qui contenait quelques chansons bouche-trou sur le Side B. Je contais parler du premier album pour varier et mettre une note en dessous de 8/10 mais j’ai opté pour celui-ci qui mérite un bon 9/10 !

Bonne Journée !

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s