L’Entité musicale ultime #1

Petite rubrique dans laquelle je parlerai de mes rapports à la musique ainsi que de ma quête vers le Nirvâna musical, que j’ai baptisé « l’Entité Musicale Ultime », ouais ça sonne très Shônen dans l’idée. Chapitre 1 : mon histoire avec la musique.

Mon groupe préféré !!!

J’ai 14 ans et j’ai il y a des siècles (du moins de mon point de vue, en réalité ça fait que un an et demi) j’ai découvert le genre musical qui me passionne, le Metal. Je le dit dans le tout premier sens du terme, quand c’était un équivalent au mot « Hard Rock ». La différence, c’est que Metal fonctionne avec un préfixe qui permet d’affiner ce que l’on veut dire, typiquement, mon genre préféré est le Glam Metal ou Hair Metal. Certains de ces groupes, comme Nelson, sont plus Pop Metal, d’autres comme Bang Tango sont Sleaze Metal, mais de loin, tous sont du Glam Metal quand même.

Si vous êtes perdus, voici un article dans Hard Rock 80 qui parle très bien du Sleaze Metal

Le premier groupe que j’ai aimé, c’était Queen, ma mère avait acheté trois best-of que j’ai adorés (d’ailleurs, c’est en me basant sur ces best-of que j’ai fait ma première playlist « Bomb », que j’ai fini il y a 8 mois par refaire complètement parce que c’était n’importe quoi). Néanmoins, lorsque j’ai fini d’écouter ça de manière compulsive, au final, je n’avais creusé qu’une vingtaine de hits. Plus tard, j’ai découvert KISS d’une manière étrange. Mon père m’en avait parlé pendant ma période Queen (mon père kiffe l’underground et à tendance à dénigrer fortement ce qu’il ne connait pas ou peu, même les groupes de ce milieu (ou assimilés) tels que Rage against the machine) mais je n’avais pas été intéressé (en fait je n’écoutait que Queen). Beaucoup plus tard, presque un an, je regarde les affiches de l’Accor Arena, et KISS y était, j’ai donc essayé, écouté « I Was Made For Loving You ». J’ai adoré, mais je ne supporte plus cette chanson de nos jours, en fait je n’y ai jamais été lié. Les morceaux qui m’ont le plus marqué étaient « Detroit Rock City » (surtout le solo de guitare, qui est devenu mon solo préféré), « Love It Loud », « Unholy » ou encore « Crazy Night ».

J’ai fait une « Bomb » (type de playlist comprenant qu’un seul artiste), KISS bomb Toto’s Tier list (cherchez pas, c’est moi Toto) qui atteint aujourd’hui environ 150 chansons (c’était déja le cas 6 mois après avoir découvert KISS). Au début de ma relation avec KISS, j’avais peur de me lasser, j’étais mono-maniaque, ou presque, je me suis fortement ouvert aussi à Twisted Sister À ce moment, mon père m’a apporté de son travail un livre (déjà dédicacé à son nom) qui allait changer ma vie. Metal, un livre de photos de Bertrand Alary, un photographe live présentant un bon nombre de groupes. Ce livre fut l’élément déclencheur et je me suis mis à écouter certains groupes, ou plutôt quelques hits de deux groupes : Mötley Crüe et Aerosmith.

J’ai creusé un petit peu Aerosmith lors de noël (2020) et « Dream On » et « I Don’t Want To Miss A Thing » sont restés pour moi comme la bande-son de ma tentative de sieste du 24 après-midi (j’arrive jamais à faire de sieste). Après noël, la machine est passée à une vitesse supérieure et j’ai creusé les plus grands groupes de Glam Metal, jusqu’à la fin du printemps, j’ai exploré Ratt, Mötley Crüe, Cinderella, Poison, Warrant, FireHouse, L.A. Guns et Quiet Riot; ainsi que Alice Cooper, Scorpions et AC/DC (mais eux c’est juste du Hard Rock). J’ai aussi découvert durant cette période les groupes que j’ai eu le plus de mal à aimer: Van Halen, Bon Jovi, Whitesnake (et encore, j’ai toujours pas accroché, sauf à 1987) et W.A.S.P. (à cause des paroles. J’ai aussi connu Kissin’Dynamite durant cette période, j’ai pas immédiatement accroché, mais j’ai rapidement tout adoré et écouté.

La bande son de la fin de l’année scolaire 2021 est définitivement les Scorpions, je découvrais leur musique et certains souvenirs se sont imprimés avec leur musique. Faire les devoirs dans la cour de notre immeuble (on était en cours 1 jour sur 2) puis les partager à mon ancien groupe d’amies (j’étais à peine en train de vaincre ma timidité, elles comptaient pour moi, mais pas l’inverse, je passais mon temps avec elles parce que mon ex amie était leur pote. Cette année, j’ai décidé de couper les ponts et arrêter de passer du temps avec elles parce que ça ne me convenait pas la vie de meuble IKEA). Je me souviens aussi de chanter « Wind Of Change » en faisant un karaoke (j’ai toujours aimé chanter, mais je n’ai jamais su le faire).

Pour les vacances, la chanson la plus forte dont je me souvienne est « Body Talk » de Ratt, que j’ai écouté beaucoup après être allé sur le blog de 2Loud pour la première fois (je m’en souviens parfaitement, son premier post que j’ai lu est celui ci-dessous). J’ai pas mal écouté Red Hot Chili Peppers en août, surtout « Can’t Stop ». Lui suivront trop d’artistes pour les citer, mais à partir d’ici tout c’est accéléré à nouveau, j’étais en roue libre ! Et surtout, je savais quel est mon genre préféré, le Glam Metal, Forever !!

Y’a pas de clip sur YouTube donc je mets ça



À partir de ce moment, j’ai fait une tonne de découvertes, en vrac : Judas Priest, Halestorm, Slaughter, Hardcore Superstar, Slash, Airbourne, Winger, Nazareth, Steelheart, Sixx AM, Kix, Skid Row, Tesla, Gotthard, Tuff, Quireboys, Bang Tango, BulletBoys, Pretty Boy Floyd, Enuff Z’Nuff, The Darkness…

Voilà pour mon histoire avec la musique, on se retrouve pour un prochain chapitre ?

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s