Critique : Nobody Said It Was Easy-The Four Horsemen (1991)

The Four Horsemen est vraiment un groupe génial qui représente bien la poisse Rock N’Roll, Le groupe avait signé avec Def American et était produit par le gourou-producteur Rick Rubin (qu’on ne présente plus : Slayer, Red Hot Chili Peppers, Beastie Boys). Mais il y a un mais, malgré un talent évident et une formule originale, le groupe n’aura aucun succès, si ce n’est qu’une estime forte chez les connaisseurs. Après un deuxième album et un accident qui coutera la vie du chanteur (après 4 ans de coma), le groupe disparaîtra pour toujours…

Nobody Said It Was Easy

Bref, je voudrais aussi dédicacer cette critique à tout ceux qui, comme-moi, pensaient que le groupe était un tribute band de Metallica (maintenant, vous saurez que Battery l’était, mais pas The Four Horsemen).

Bref, l’album s’ouvre sur un « Nobody Said It Was Easy » excellent, qui est sorti en temps que single. Le riff principal est très bon et les couplets sont vraiment cool. Le refrain a capella est sympa et l’ensemble des instruments sont bien maîtrisés. Le mixage est excellent. Chaque instrument ressort, se complète et forme un ensemble égal et agréable. Le solo un peu rauque est vraiment cool. Pour vous donner une idée. Ça s’apparente à du Lynyrd Skynyrd version métal. Vers la fin, notre cher Frank C.Starr chante très aigu. Le morceau suivant est « Rockin’ Is Ma Business ». C’est un morceau lourd sudiste avec un chant rauque. Le riff est excellent et le tout est accrocheur. C’est une très bonne chanson. Le solo de guitare est sympa. Cette piste est un single de l’album. Cette fois-ci, vers la fin, on a des cœurs d’une intensité rare et une basse puissante qui met bien en valeur le tout.

« Tired Wings » commence avec son riff remarquable au moins pour la synergie avec le reste des instruments, juste avant le chant. C.Starr chante avec une voix normale, un peu plus aiguë. Les couplets sont addictifs et la rythmique sublime le tout. L’ensemble pont-refrain est l’un des meilleurs de l’album, en plus d’être accrocheur et facilement mémorisable, c’est d’une qualité de composition d’un niveau impressionnant. Le solo est cool, et est vraiment porté par la section rythmique. C’est aussi sorti en tant que single. Tous les singles sont passés, et l’on se demande qu’une chose, est-ce comme un album peu connu lambda ? Avec une deuxième face pourrie et des remplissages entre les singles ?
Eh bien non ! « Can’t Stop Rockin » est un morceau bien Hard entraînant, Starr chante de façon aiguë et éraillée. Les couplets et les refrains sont entraînants comme jamais et c’est la première chanson de l’album que j’ai préféré (ma préférée est à venir). Le « I wanna play some fucking guitar » avant le solo est d’enfer. Cette chanson dynamique est vraiment un must dans cet album. On passe avec une chanson plus country, « Wanted Man » est plus simple mais vraiment bon. La rythmique porte à nouveau la voix, grâce à un mélange de clochettes, de talons contre le sol, de batterie et de guitare/basse. À chaque couplet, le rythme est donné différemment (écoutez pour comprendre). La chanson est très intéressante, répétitive mais courte, donc c’est vraiment bon. « Let It Rock » est plus dans la veine de « Can’t Stop Rockin », c’est à dire, un morceau énergique et entraînant. Un vrai headbanger comme on dirait. Le refrain est plutôt bon. C’est une piste avec des riffs plus en avant dans le mix, d’où la sensation de puissance qui se dégage…

On passe à la deuxième face, qui commence avec Starr qui dit « Side Two » !. Ce premier morceau est « Hot Head », c’est un morceau rock optimiste et enjoué. Le refrain, même s’il ne compte pas parmi les meilleurs de l’album, est sympa de par sa fluidité. J’aime bien la rythmique, qui est vraiment la marque de fabrique du groupe. Aucun autre gang de métalleux sonne comme ça. « Moonshine » est chanté avec un effet talkie-walkie et surprend un peu au début. J’aime bien la basse sur cette piste, elle est vraiment bonne. Le refrain est accrocheur. tout au long du titre, on entend des sirènes de police, des bruits de pistolets, de rechargement, d’hélicoptères. Ça rajoute une autre dimension à la chanson et ça sonne d’enfer. La fin est plus intense et se finit avec le refrain plus un solo en même temps. C’est super cool !

« Homesick Blues » est un morceau sautillant et chaleureux très sympa à écouter, on sent le côté Lynyrd Skynyrd du groupe sur ce morceau. Le jeu de batterie est particulièrement efficace sur ce morceau accrocheur et mélodique. « 75 Again » est une piste plus rapide dans la continuité de « Let It Rock » et « Can’t Stop Rockin ». Le meilleur de ce morceau est le riff en intro et à la fin de chaque refrain. J’aime beaucoup ce titre. Le solo est plutôt bon et la rythmique du solo sonne comme celle de « Can’t Stop Rockin ». La fin est meilleure avec le riff d’intro. « Lookin For Trouble » reprend une structure classique du titre qui alterne chant-riff. C’est la piste la plus énergique et le refrain est vraiment très bon de par son dynamisme. Starr chante très aigu juste avant le solo. Ce morceau est plus dans le style d’AC/DC que dans un style rock sudiste. « I Need A Thrill / Something Good » clôt l’album et c’est aussi ma chanson préférée du groupe. C’est une chanson plus longue que les autres car elle contient trois parties. « I Need A Thrill » est un morceau rock exceptionnel, entraînant, doux, accrocheur avec un refrain formidable qui est probablement le meilleur du groupe. Cette partie est jouée comme un morceau normal. Mais après le solo, on a un changement de tempo qui annonce la deuxième partie, « Something Good », qui est plus une ballade avec des cœurs, pleins d’arrangements, de la guitare. « Something Good » est intéressant et vraiment bon. On a enfin la troisième partie, instrumentale cette fois, qui n’a pas de nom, mais qui est vraiment bonne, c’est 3 minutes de guitares délicieuses qui nous coupent le souffle.


Vous l’aurez compris, cet album est un sans-faute. Chaque piste est excellente et ne vous ennuiera pas. Les cinq musiciens (ils sont cinq, pas quatre, contrairement à ce que la logique le voudrait) sont excellents. Starr est un très bon chanteur, il chante différemment à chaque morceau, son style est varié. La section rythmique est un point fort de ce groupe. Je ne peux pas donner à cet album moins de 10/10.

Bonne Journée !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s